Quelle est la différence entre un caftan et un Kimono ?

difference caftan kimono

Connaissez-vous les caftans en général et le caftan kimono en particulier ? Ce sont deux vêtements traditionnels intemporels qui possèdent des similitudes et des différences. Avec les créations modernes, si vous n’appartenez pas à la culture japonaise, il vous sera difficile de différencier un kimono d’un caftan simple.

Nous vous proposons ici, de mettre en exergue des caractéristiques propres aux kimonos et aux caftans. Cet article vous renseigne aussi, pour chaque vêtement, les différents styles disponibles, leurs prix de vente et comment les porter.

Qu’est-ce qu’un kimono ?

Le Kimono est un vêtement très ancré dans la tradition japonaise. Il est long, ample avec des manches fluides et croisées sur le devant. C’est l’une des rares tenues traditionnelles à avoir traversé le temps sans pour autant changer de design. Aujourd’hui encore, les stylistes créent des kimonos pour hommes et femmes avec les traditionnelles ceintures obi.  

Qu’est-ce qu’un caftan ?

La robe caftan est une tenue traditionnelle longue et à manches longues qui se porte avec une ceinture nommée mdama. Elle est rattachée à l’histoire de plusieurs pays à savoir la Chine impériale, la Perse, l’Algérie, la Turquie et le Maroc. Les premiers modèles ont subi quelques modifications avec l’évolution des techniques de couture. Vous avez de nos jours, différents styles et couleurs de caftans qui s’adaptent parfaitement à toutes les morphologies.

Différence entre les deux

Porter un kimono et se sentir à l’aise dans la tenue est tout un art qui s’enseigne dans certains établissements japonais. Le caftan par contre se revêt aisément et valorise les courbes de celle qui la porte que ce soit ou non sa première fois. Les kimonos nécessitent des sous-vêtements particuliers qui sont très fins et près du corps, ce qui n’est pas le cas pour les caftans. Outre ces détails, retrouvez d’autres dissemblances entre les deux vêtements dans le tableau suivant.

 

CAFTAN

KIMONO

Origine

Perse

Japon

Design

Robe classique avec ceinture

Robe croisée sur le devant

Ornement

mdama

Obi

Occasions

Mariage, plage, soirée

Mariage, fête traditionnelle

Exemples photo

  1. Photo Kimono

Geisha, Filles, Kimono, Culture, Femme

Kimono, femme de couleurs rouge, bleu clair et bleu marine.

  1. Photo caftan

Pretty blonde woman in lila caftan smiling on white background

Blouse caftan à encolure V avec des broderies à l’avant.

Histoire du kimono

Le kimono est apparu pour la première fois, au VIIe siècle au Japon. Le peuple l’utilisait comme sous-vêtement qu’il associait à des jupes longues, des pantalons ou des vestes larges. Les hauts dignitaires japonais le portaient en dessous d’au moins cinq couches de vêtement. De 710 à 794, le kosode, ancien kimono, servait à reconnaître la position sociale de telle ou telle personne.

Entre 794 et 1185, il connut une évolution drastique et les stylistes adaptèrent leurs créations à chacun de leurs clients. Cela permit d’avoir différents styles et couleurs de caftan kimono. Les modèles féminins se différencient par la même occasion de ceux typiquement masculins. Cependant, c’est au XIVe siècle que les Japonais se mirent à porter du Kimono par-dessus d’autres vêtements.

Son expansion s’accrut de 1600 à 1868 avec des modèles de toute couleur, de tout style et des broderies extravagantes. Cette popularité descendit ensuite légèrement et en 1921 le vêtement intégra la mode européenne. Les stylistes de l’époque lui apportèrent quelques modifications pour le conformer au style vestimentaire des Européens. À partir du XXe siècle, les kimonos deviennent au Japon, un vêtement traditionnel réservé uniquement aux occasions formelles.

Histoire du caftan

À l’origine, les caftans étaient de longues tuniques portées seulement par les hommes. Avec leurs mondialisations, ils rejoignirent en 1515, la garde-robe féminine. De là, de nombreux modèles furent créés dans des coupes et des styles différents. Les caftans d’aujourd’hui sont sous forme de robe, de tunique et de blouse avec des ornements sophistiqués.

Pour quelle occasion/utilisation

Comme susmentionné, le Kimono représente, en ce siècle, une tenue haut de gamme portée pour les grandes occasions. Ainsi les Japonais le mettent pour assister à des :

  • Mariages ;
  • Remises de diplômes ;
  • Funérailles ;
  • Cérémonies de passage à l’âge adulte ;
  • Activités d’art traditionnel.

Les femmes célibataires se revêtent de kimono à manches courtes et les mariées portent des manches longues. Au cours des cérémonies de mariage, la mère de la mariée doit porter un kimono noir comme le veut la tradition. Dans les villes européennes, la tenue est beaucoup plus décontractée et donc, les femmes l’utilisent pour se rendre au travail ou à la plage. Des modèles plus travaillés existent aussi en Europe et sont souvent présentés durant les défilés de mode.

Pour ce qui est des caftans, ceux-ci existent sous deux styles, chaque design étant adapté à une occasion donnée. Les robes courtes et amples sont priorisées pour les événements informels tandis que les modèles longs avec des broderies superbes sont destinés aux occasions formelles.

Différents styles disponibles

Au Japon, les caftans kimono sont portés en fonction du sexe, de l’âge, de la situation matrimoniale et de l’événement. Il existe toutefois trois styles de kimonos portés généralement dans le pays. Le kosode traditionnel confectionné avec de petites manches étroites et le furisode dont les manches sont très longues et ouvertes. Ce dernier est mis par les femmes célibataires au cours d’un événement formel. L’osode pour finir, possède des manches largement ouvertes et est destiné à la classe guerrière ou à l’aristocratie.

Coupe et longueur

Vous trouverez dans vos boutiques des caftans courts, longs ou qui arrivent justes au niveau des bassins. En termes de coupe, il en existe celles de Fès, de Tétouan puis des modèles longs et droits ou courts et larges.

Les couturières proposent en outre des kimonos longs, à manches longues ou courtes, en forme de T, ample ou près du corps. Si les coupes traditionnelles descendent jusqu’au niveau des chevilles, les modernes s’arrêtent parfois en dessous des genoux.

Les accessoires qui vont avec

La tenue complète est constituée de sous-vêtement, de juban, de kimono et de la ceinture obi. Il est important de mettre tout cet ensemble pour se sentir élégante et à l’aise dans le kimono. En sus de la ceinture, vous avez comme accessoire, les zôri, les setta et les geta qui sont des chaussures japonaises.

Les zôri sont disponibles en plusieurs modèles différents de par la hauteur des semelles et les matériaux utilisés. Vous devez adapter ces détails ainsi que les autres accessoires à votre kimono. Les geta sont en bois surélevés maintenus par deux lanières. Ils sont propices aux occasions spéciales comme les fêtes annuelles et les cérémonies de thé.

Bien que les sacs en fibres végétales soient les plus appréciés par les Japonaises, une grande diversité de cet accessoire se marie bien au kimono. Les cheveux sont généralement relevés en chignons avec des épingles ou des ornements en tissus.

Décorations et ornement

Les caftans et les kimonos sont ornés avec des broderies, des strass et des perles. Certains stylistes utilisent des boules traditionnelles japonaises pour décorer leurs créations. Pour vos achats, veillez à choisir des modèles qui correspondent à votre climat, à votre morphologie et à l’événement auquel vous voulez participer.

Popularité/tendance

Le kimono est très populaire au Japon comme tenue de fête et des grandes occasions. Sa popularité en tant que vêtement de tous les jours est en chute libre dans le pays. Il est aussi très apprécié en Europe et dans certains pays africains, mais dans un style plus moderne. En ce qui concerne les caftans, quels que soient leurs designs, ils sont répandus et prisés par les peuples du monde entier. Ils représentent à la fois des tenues classiques et des tenues de soirée.

Tissus/matériaux

Les caftans sont confectionnés avec des tissus en coton, en soie, en satin duchesse et en viscose. En plus de ces matières, les stylistes utilisent le tencel, la popeline de coton, le lin, la crêpe et bien d’autres pour créer des kimonos.

Prix

Retrouvez ci-dessous les informations concernant les prix de kimono et de caftan dans les boutiques en ligne et les magasins physiques.

 

Design moderne

Cousu à la main

Prix boutique en ligne

Caftan

40 à 330 euros

23 à 150 euros environ

Minimum 23 euros

Kimono

30 à 600 euros

89 à 200 euros

À partir de 33 euros

Les montants mentionnés pour les boutiques en ligne n’incluent pas les frais de livraison. Notez par ailleurs que les frais varient en fonction de la matière utilisée, le modèle dessiné ainsi que les ornements ajoutés. Chaque entreprise fixe le prix qui lui permettrait de retrouver son capital et ses bénéfices. Une boutique trop chère ne propose pas forcément des articles de qualité, mais méfiez-vous aussi de celles qui proposent de vils prix.  

Les caftans sont des robes longues à manches longues avec des broderies stylées. Les kimonos, bien qu’ayant les mêmes caractéristiques, ont la particularité d’être croisés sur le devant. Les deux vêtements sont disponibles en plusieurs styles, couleurs et motifs avec des prix variant selon la qualité du tissu. Quelle que soit votre position dans le monde, vous pouvez commander des kimonos en ligne, mais veillez à vous rendre sur un site fiable.

FAQ

Consultez la FAQ suivante si vous avez d’autres préoccupations concernant les caftans kimono

Comment porter un kimono ?

Pour mettre un kimono, commencez par le tabi qui est une chaussette traditionnelle du Japon.

Glissez un susoyoke et un hadajuban au-dessus de vos sous-vêtements puis mettez un nagajuban. Ce dernier représente une robe légère destinée à protéger le kimono contre la transpiration.

Placez un koshi-himo et un erishin sous le nagajuban pour le fermer et lui offrir une belle apparence.

Attachez une ceinture sur le koshi-himo puis enfilez le kimono de façon à ce que son encolure soit parallèle à celui du nagajuban.

Croisez les deux côtés du vêtement puis mettez un deuxième Koshi-himo et nouez-le au niveau de la taille.

Ajustez le kimono, attachez un obi dessus et ajoutez un dernier koshi-himo à la tenue. Attachez celui-ci en dessous de votre poitrine et fixez-y un deta-jime.

Soulignez votre taille avec un deuxième obi noué dans le dos dont l’objectif est de cacher le deta-jime.

Quelle est la différence entre un caftan kimono et un yukata ?

Le kimono est une tenue traditionnelle de luxe, onéreuse, qui se porte pour assister à des cérémonies officielles et des représentations artistiques. Le yukuta par contre est très populaire en Europe et se porte comme vêtement d’intérieur. Il est décontracté, léger, respirant et adapté aux journées chaudes.

Vous aimerez aussi

Tags: Caftan, Différences entre vêtements

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez remplir ce champ
Vous devez remplir ce champ
Veuillez saisir une adresse e-mail valide.